Le sujet de mon mémoire sera...

Publié le par Antoine V

Je l'ai cherché longtemps ce sujet de mémoire. J'ai tellement cherché que finalement j'ai arrêté. Je voulais allier la biologie et le Web. C'est sans trop me creuser la tête que j'étais partit sur la vulgarisation scientifique via Internet. Le souci c'est que je manquais un peu d'enthousiasme... et je me disais que ça risquait d'être assez pénible de rédiger une petite centaine de pages là dessus. D'autre part je sentais bien que mon manque d'enthousiasme était partagé par ceux à qui j'annonçais que j'allais traiter un tel sujet... j'ai finit par laisser tomber.
Puis, le premier semestre achevé, il était temps de commencer mon stage à la Cite des Sciences. J'avais rangé la recherche de sujet dans un coin de ma tête... et la plupart du temps j'oublie où je range les choses. Donc le premier jour j'arrive à la cité des sciences et comme j'étais un peu en avance je suis allé dans la boutique qui vend un tas de babioles à la con mais qui fait aussi librairie. Et là je tombe sur un bouquin qui m'intrigue: "Comment les systèmes pondent" de Pascal Jouxtel. Ce livre est une introduction à la mémétique. Mais qu'est ce que la mémétique? La mémétique pour faire super simple c'est une science qui prétend qu'à la manière du gène en génétique, il existe des "mèmes" dans la culture humaine. Certains modèles culturels se transmettraient ainsi de génération en génération. L'idée derrière tout ça c'est que l'on est pas si libre d'agir que l'on veut bien le penser puisqu'on ne fait que reproduire des modèles existant... Bizarre mais intéressant. Puis ce premier jour de stage débute et c'est partit pour 4 mois.
Chargé dans un premier temps de collecter des documents pour agrémenter le futur site internet de l'exposition sur l'eau, je passe mes journées à la recherche d'infos sur le net... En ce moment à la cité, les expos phare sont bien sûr Star Wars et puis aussi la biométrie qui marche pas mal. Un peu dans cet esprit "futuriste" la cité propose également des conférences ouvertes au public dont le thème était pendant un mois: "
les scénarios du futur" présentés par Joël De Rosnay. De Rosnay c'est la star. C'est le mec blindé de diplômes, pas tout jeune mais qui a une vision sur le futur de la science des plus éclairée. J'ai été assister à une de ses conférences et.... j'étais scotché!! (je pense que j'en parlerai ici même un de ces quatre...). Sans rentrer dans les détails, lors de cette conférence était évoqué l'importance d'Internet et son avenir. On pouvait également entendre parler des premières hybridation machine-vivant réussies. Ce que j'ai retenu de tout ça c'est que la "machine" allait prendre une place considérable dans les années à venir, d'une manière encore bien plus forte qu'aujourd'hui...(si rien ne l'empêche...). Après quelques jours, j'ai finit par digérer toutes ces perspectives, ma cervelle a arrêté de faire des bulles et cet état de choc a finit par passer. Ceci dit, ça aura été un élément déclencheur. Depuis je ne regarde plus le robot qui arrive à courir, parler, vous apporter un plateau de petit dèj développé par Honda de la même façon... Je me pose des questions sur cette intelligence que l'homme essait d'introduire artificiellement dans la machine et sur l'arrivée à grand pas des nano technologies qui vont s'immiscer chez nous, sur nous, en nous. Ça vous rappelle certains scénarios de science fiction, non?? Oui moi aussi. Bien sûr, toutes ces innovations entraînent des problèmes éthiques auxquels nous risquons d'être confrontés dans quelques années...
Ce qui a rendu toutes ces avancées techniques possibles c'est en partie la mise en réseau des connaissances, l'accès à distance de grandes quantités d'information et la rapidité avec laquelle elles peuvent transiter d'un point à un autre (presque) n'importe où sur Terre. C'est Internet. Un réseau dont les limites nous dépassent complètement et dont le buissonement est néanmoins permis par certaines branches principales.
Et tout à coup, l'image de ce réseau que j'avais en tête m'a rappelé celui qu'il m'a fallu péniblement apprendre lors de mes révisions pour mes examens de neuroéthologie l'an dernier. Et si Internet c'était de la Neurobiologie?... Et si ce réseau électrique n'était pas si éloigné du système nerveux de ces pauvres blattes que j'ai du disséquer plusieurs fois juste après être sortit de table? Doit on reconnaître une organisation qui s'inspire du vivant dans ce réseau qu'est Internet, avec ses virus, ses axones et cette intelligence collective qu'il en émane parfois. Et puis je me suis rappelé de ce livre que j'avais en main le premier jour de mon stage qui prétendait que l'homme ne fait que reproduire des schémas, des modèles de pensée. Le soir où je me suis fait cette réflexion je suis tombé sur le magazine "Sciences Humaines" qui titrait en couverture: "L'intelligence collective: Des fourmis à Internet". Ce n'est plus la peine de chercher d'autres sujets de mémoire, celui ci s'est imposé à moi!! De plus j'ai l'impression qu'un tas de choses se rapportent à ce sujet en ce moment mais sans doute est ce parce que j'y suis plus attentif qu'auparavant... il n'empêche que ce mois ci le magazine Sciences et Vie parle de la "Vie Numérique" et Sciences et Avenir s'interroge sur les limites du pouvoir qu'a l'homme sur la création de la vie...
Et si ma problématique c'était: L'Homme a-t-il créé Internet à son image? ... Oulaaaa c'est glissant comme terrain ça!! :-)
 

Publié dans divers

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

doc v 01/03/2006 17:30

Hé hé, va falloir qu'on s'associe! Toi tu vas traiter de la mort sur le web et moi de la vie... c'est cool!

Chewy 01/03/2006 11:08

En fait, tu m'as remotivé pour chercher mon sujet de mémoire, donc c'est parti pour les "cimetières virtuels" ou les séries télévisées... Mais je pense qu'une petite réflexion sur le thème de la mort dans le Web sera bien intéressante.En tout cas merci monsieur, tu es ma source d'inspiration ;-)

Tibo 01/03/2006 10:29

Sujet ambitieutissime! D'ailleurs, allez hop, au boulot, la!

Chewy 01/03/2006 00:05

Ouah, là y a du décarcassage de ciboulot!!! En tout cas je trouve ton sujet très intéressant, très passionnant mais ne serait-ce pas plutôt un sujet de thèse??? Franchement y a du boulot, mais si tu pars dans l'optique de répondre à la question "l'homme a-t-il créé Internet à son image?" je snes que tu vas devoir de taper des ouvrages de philo aussi... hum, tout un programme.Bon courage pour cette étude que j'espère pouvoir lire à la fin de cette année ;-)