Le feuilletion de l'été - Épisode troisième

Publié le par docteurvander


Episode 3 : Suite… et fin ? Michel, un parasite à part…

 

J’ai été dur. Vous laisser comme ça, avec un suspense quasi insoutenable je le conçois, c’est dur. Nous avions quitté Michel, Spinochordodes tellinii dans la force de l’age,  dans une situation critique. Il tentait de quitter son hôte la sauterelle alors que celle-ci gesticulait à la surface de la rivière qui passe dans le bosquet qui sépare Saint Trufignon sur Oise de Jouy-sur-Yvette. La rivière est très peuplée à cette époque de l’année et… ce qui devait arriver arriva : une grenouille qui assistait au drame se jette goulûment sur la sauterelle et engloutie par la même occasion notre héros. Ce sont les inconvénients de vivre aux crochets d’un hôte. Même si Michel est remarquable d’intelligence et parvient à prendre le contrôle de la sauterelle, il ne peut tout de même pas empêcher ses prédateurs de s’en prendre à elle.
Perdu, au fond de l’estomac de la grenouille qui se lèche les babines, Michel sent sa fin proche... Un morceau de patte de la sauterelle flotte à sa droite, tandis qu’un œil vitreux et sans vie le regarde vainement à sa gauche. C’en est trop…
Alors que d’autres parasites aurait périt dans l’estomac du prédateur ou aurait tenté de résister à cet environnement pour le moins hostile, Michel, un parasite à part, prend son courage à deux mains… enfin à… rien, et décide de se sortir de là ! Il s’extirpe de ce qui reste de la sauterelle et remonte le tube digestif de la grenouille… Progressivement il aperçoit la lumière !

Est-ce la narine de la grenouille ou sa bouche ? Peu importe ! Il s’élance et rejoint le milieu aquatique dont il rêvait. La liberté, enfin !

Michel est-il tiré d’affaire pour autant? Non. Un héros n’a jamais finit de vivre des aventures fantastiques et à peine deux minutes après sa sortie de la grenouille il se fait gober par un poisson qui passait par là ! Qu’à cela ne tienne ! Il a compris qu’il existe toujours une issue. Il remonte patiemment le tube digestif et décide, pour changer un peu, de prendre la fuite par la branchie du poisson cette fois-ci ! Michel est il tiré d’affaire ? Non. Un héros n’a jamais finit de vivre des aventures fantastiques… mais bon, là faut quand même pas abuser, il a eut son compte Michel.
Souhaitons lui de vivre heureux et d’avoir des milliards d’enfant dont seul quelques uns survivront !
Bien qu’un peu romancés, tous les faits narrés ici sont totalement avérés (photos à l’appui, attention!). J’espère que ce feuilleton vous a plu et qu’il vous aura donné envie de prêter un peu plus attention aux « faits divers » de la biologie… Une question très sérieuse reste néanmoins en suspend : Comment ces petits amas de cellules ont-ils réussis à développer un système aussi complexe ? Comment expliquer cette sorte d’intelligence dont ils font preuve? La réponse dans un prochain épisode… … … si je la trouve…

Publié dans Sciences

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Chewy 27/06/2006 18:55

Bein t'as intérêt à la trouver la réponse. J'attends de pieds ferme la réponse à la problématique posée, tout comme j'attends des réponses de nos chers professeurs...
Bravo pour cette saga qui tenue en haleine presque autant que Lost. Il manquait un peu de romance par contre.